OVNI EXTRATERRESTRES SPIRITUEL PARANORMAL

Vous pouvez nous rejoindre également sur http://ovni.extraterrestres.xooit.fr/index.php

    Le reportage de Stéphane Alix

    Partagez

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Dim 25 Mar - 10:54

    Randy :Il dit avoir des contacts extraterrestres depuis son enfance

    Une lumière avait rempli la chambre,comme si elle venait de partout, je ne pouvais pas bouger.
    J'ai vu ces quatre êtres, des créatures, appelez-les comme vous voulez,ils ont quelque chose de différent comme une autre espèce, ,différents de nous, ils entrent dans la chambre, je ne sais pas comment ils sont rentrés,c'est comme si ils étaient venus directement à travers le mur, c'est difficile à croire, je peux les voir tous à côté de mon lit, ils étaient quatre, l'un était tout contre mon visage,peut-être à 40 centimètres,je ne pouvais pas bouger et puis j'étais terrifié, puis je me suis tourné face à aux, c'était pour me battre,j'allais me défendre tu sais,j'étais là je n'arrivais pas à bouger j'étais paralysé de peur, puis je me suis tourné pour leur faire face, y'en a un qui était très très prêt de moi,il avait une sorte de flingue, un truc mécanique, il s'approchait de moi alors que je me tournais,de ce côté, son bras venait vers mon cou, je pouvais le voir s'approcher, il approchait vite,c'était comme si le temps était ralenti durant cette seconde, je pensais quelque soit cette chose, ça va me tuer,puis il a touché mon cou, j'ai eu l'impression que j'allais mourir,alors j'ai vu toute ma vie défiler devant mes yeux,tout mon corps s'est paralysé,je ne pouvais plus le sentir, j'ai senti ça faisait un bruit, comme électrique , un bruit...comme un bourdonnement, et c'était comme si ça avait figé mon corps, mon corps physique, puis mon esprit,comme si ça avait déconnecté les systèmes, systéme après systéme, ça a figé tout mon corps, chaque fois que je me remémore ce qui s'est passé , c'est présent, je sais juste que c'était réel, c'est vraiment dérangeant pour moi.


    Dernière édition par le Ven 24 Aoû - 0:03, édité 1 fois

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Dim 25 Mar - 10:55

    Budd HOPKINS écrivain Ami de Randy
    Le phénomène des enlévements extraterrestres est venu à l'attention du public en 1966 avec l'affaire de betty et barney hills,mais j'ai des cas qui remontent aux années 20, nous avons en fait aucune idée de quand cela à commencer, voilà ce qui se passe en général, des ovnis, des appareils ont des occupants, des êtres qui sont particuliérement interressés par les être humains ne tant qu'objet d'étude, généralement lors d'un enlévement, la personne est paralysée, puis elle voit apparaître des être avec de grosses têtes et des petits corps,c'est extrémement terrifiant pour la majorité des gens, cette ou ces personnes sont ensuite emportées dans un faisceau de lumière, nous n'avons aucune idée dont la façon dont c'est possible, jusqu'à un vaisseau, ils sont enmenés à l'intérieur, alors qu'ils sont toujours paralysés, incapable du moindre mouvement,
    alors une série d'examens physiques à lieu, qui se concentrent sur le cerveau, l'appareil reproducteur, et le systéme nerveux , la mémoire consciente est alors effacée, pas totalement, mais en grande partie effacée, la personne n'a ainsi que des fragments de souvenirs, mais pas la totalité de la procédure,ça la laisse très confuse, est-ce que j'ai révé, est-ce que je deviens fou,
    la chose la plus importance à réaliser, à travers toute sa vie, ça n'arrive pas qu'une seule fois, c'est comme si la personne était devenue systématiquement un objet d'études de la part des occupants des O.V.N.I

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:43


    John Edouard Mack, Médecin spychiatre,quand il reçoit "les premiers enlevés" John à près de 40 ans de pratique en psychiatrie , son diagnostic qu'il publie en 1994 fait scandale





    [g]et pourtant il va être confirmé par de nombreuses équipes médicales[/g], il est bouleversant, il dit que les enlévements que rapportent ces gens ne sont pas des hallucinations, il ne s'agit pas de schizophrénie, de psychose ou de n'importe quel autre désordre mental.
    Il ne s'agit pas de rêves, des enlévements se produisent en pleine journée,ils sont sincères et très dérangés par ce qu'il leur arrive , ils n'ont rien à gagner,(ça dépend pour qui) et sont conscients que ce qu'ils racontent et absurde, enfin ils rapportent tous la même histoire dans les moindres détails.
    Entre New-York et Boston, sur le Sud du Massachussets, je retrouve Dominique Kamemalopoulos, Dominique fut l'associé de John, car après la publication de John, la question de savoir s'est posée si le phénomène d'enlévements extraterrestres était cantonné aux Etats-Unis.
    - Partout ou nous sommes allés, partout sans exception, des gens avaient des expériences d'enlévement extraterrestres, impliquant ces habituels petits êtres gris, identiques à ces rapports si courants aux Etats-Unis, nous avons parlé à de nombreuses personnes à propos de leurs enlévements, mais c'est rare de travailler avec un groupe qui a fait collectivement la même expérience, c'est plus convainquant et ça semble plus légitime,justement nous avons vu un cas ou de jeunes enfants avaient faits l'expérience d'une rencontre avec deux OVNIS, de deux êtres qui avaient survolé leur cour de récréation, c'était une petite école secondaire,
    60 enfants ont vu ces OVNIS se poser et deux être en sortir.
    Je me souviens encore de la façon dont une petite fille m'avait décrite la scène, elle disait que c'était comme si les êtres sautillaient , en se dirigeant vers eux .
    Je me souviens quand John leur a demandé:
    - Comment appellerais-tu ces êtres que tu as vu?
    La petite fille a répondu :
    - Je les appellerai " ALIENS" , je les appellerai EXTRATERRESTRES
    En Septembre 1994, dans cette école d'Araré au Zimbaboué, plusieurs enfants furent témoins de l'aterrissage de plusieurs objets, et virent deux êtres en sortir, Dominique et John les avaient rencontré, les enfants, leurs parents et les professeurs encore sous le choc.
    John justement spécialiste en psychiatrie infantile avait longuement questionné les enfants.

    - Quelque chose t'a fait peur c'est bien ça ! qu'est-ce qui t'a fait peur ?
    - Oui le bruit qu'on a entendu dans l'air
    - Tu as entendu un bruit dans l'air, c'est bien ça ? ça ressemblait à quoi ? Un rugissement, un bourdonnement, un ronflement, quel était ce genre de bruit ?
    - C'est comme si quelque chose , jouait de la flûte,

    Une autre petite fille:


    - J'ai été effrayée moi-même,
    - effrayée parce que tu as vu quelque chose toi-même !
    - oui , j'ai vu un petit objet survoler, il était assez grand en fait, et il y en avait des petits tout autour
    - On a vu quelque chose argenté, alors on a couru très vite jusqu'à la cabane, et on a vu un truc argenté et un homme debout à côté.
    - ça faisait quoi quand il te regardait ?
    - J'ai eu peur
    - ça faisait peur ? qu'est-ce qu'il y avait qui faisait peur ?
    - j'ai eu peur parce que je n'ai jamais vu une personne comme ça avant

    - Tu as vu les yeux ?
    - Ils étaient comme ça, (et la petite fille décrit des yeux en amandes allant sur les côtés du front
    - Ou était la partie pointue ?
    Elle mais le doigt sur le côté du front en disant, là-haut
    - que ressentais-tu quand tu regardais ces yeux ?
    - ça faisait peur
    - pourquoi ça faisait peur
    - les yeux étaient malfaisants
    - pourquoi qu'est-ce qui était malfaisants en eux, dis ce que tu entends par malfaisants
    - ils étaient malfaisants parce qu'ils n'arrêtaient pas de me fixer
    - te fixer, comme pour faire quoi ?
    - Comme s'ils voulaient me venir me prendre
    - comme s'ils voulaient venir te prendre c'est le sentiment que tu a eu ?
    - oui
    - ils voulaient que vous alliez avec lui ? tu avais le sentiment que tu voulais aller avec lui ?
    - non
    - quelle a été ta réaction quand tu as senti qu'il voulait que tu ailles avec lui ?
    - j'ai juste avancé et j'ai commencé à pleurer
    - Pourquoi penses-tu qu'ils veulent que nous soyons effrayés
    - Parce qu'on ne fait pas attention à notre planète, à l'air
    - est-ce une idée que tu avais déjà, que l'on ne fait pas attention à l'air et à la planète, ou cette idée t'es venue quand tu as eu cette expérience ?
    - quand j'ai eu cette expérience?
    - et comment cette idée t'es venue de cette expérience, quand tu as eu cette expérience?
    - j'ai eu ce sentiment horrible à l'intérieur
    - parle moi de ce sentiment horrible
    - c'était comme si tous les arbres étaient abattus, qu'il n'y avait plus d'air et les gens mouraient
    - tu avais ces pensées avant cette expérience ?
    - non
    - comment ces pensées te sont venues, elles te sont venues depuis le vaisseau ou ?
    - de l'homme
    - l homme t'a dit ces choses, comment t'a t-il transmis ça ?
    - Il n'a jamais rien dit c'est juste son visage, ses yeux
    - quelle est la sensation que tu as eu de ses yeux
    - qu'il était intéressé


    Le professeur ensuite :

    - Ils sont arrivés en courant, et tellement paniqués, même si on l'avait voulu, on n'aurait jamais réussi à les faire courir tous ensembles comme ça.On a essayé je ne sais combien de fois, ils ont jaillli ici comme si ils avaient vu un serpent.On était en réunion de professeurs, on les a entendu hurler et ils étaient là.Les enfants ne peuvent pas inventer tout ça.

    Autre professeur:

    - J'ai compris qu'ils avaient vu quelque chose, mais je n'étais pas prête à accepter que ce soit quelque chose de surnaturel.

    Des enfants dessinant ce qu'ils ont vu:


    - Ils avaient des yeux noirs et des pupilles blanches


    - Il était à coté de l'objet argenté ?
    - non il était dessus

    - Il t'a regardé?
    - Oui il m'a foutu les jetons j'ai arrêté de le regarder
    - Il t'a foutu les jetons ?
    - Là sur ton dessin on le voit debout
    - Oui je l'ai dessiné debout parce que je ne sais pas le dessiner assis (et l'enfant rigole)

    Une enfant au tableau dessinant ce qu'elle a vu

    - je pensais que c'était la fin du monde, peut-être qu'ils venaient nous dire que c'était la fin du monde.

    Ils parlent de leurs expérience, de ces événements comme une personne parle de quelque chose qui lui est arrivée, lorsque vous parlez avec une personne psychotique, atteint de , et qu'il vous raconte des choses , vous sentez que ces choses ne sont jamais arrivées.Je sais que ce sont des choses que cette personne veut me faire croire, il ment et déforme la réalité, il n'y a rien de comparable ici, ce sont des personnes saines, qui me parlent, de quelque chose dont ils se rendent bien compte que ça parait faux et ils ont conscience de cela, et ils se posent plein de questions, ils décrivent quelque chose de réel et d'intense; la qualité de la façon dont ils en parlent et celle d'une personne parlant d'une expérience qu'il lui est vraiment arrivée.

    John a découvert que de l'Afrique au Brésil, de l'Australie à la Turquie, tous décrivent les mêmes êtres.

    Leur première représentation date de 1977 dans "rencontre du 3éme type" pour écrire ce film spielberg c'était t inspiré des récits des spécialistes des OVNIS et des descrïptions faites par les enlevés de l'époque , ces êtres sont apparus au cinéma parce que des personnes disaient les voir et non l'inverse .De plus dans certaines cultures traditionnelles, ont rapportent leur existence depuis des siécles.
    Par exemple chez des indiens de la forêt amazonienne ces êtres s'appellent "Ikouga," se sont des "Menditannés"(je ne sais pas comment ça s'écrit) pour les gens de l'Afrique du Sud.

    Alors vous en pensez quoi ? leur rencontre ne paraît pas méchante, même si les enfants sont effrayés par un événement qui paraît mystérieux et surnaturel, celui-ci paraît véridict, difficile de croire qu'une soixantaine d'enfants se sont donnés le mot pour inventer une telle histoire, moi j'adore les histoires de bons E.T.


    A bientôt pour la suite du reportage !

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:45

    Le reportageque je vous découpe a été tourné par [g]Stéphane Allix [/g]en 2004.
    Malheureusement le décès de John mack allait empécher au film de prendre toute l'ampleur qui avait été initialement décidée.

    Le docteur en psychiatrie [g]John Mack[/g], est décédé au cours de l'enregistrement de ce film, victime d'un chauffard ivre.

    A cette époque John Mack, avait changé de champ d'investigation,
    s'interressant aux hypothéses de la survie de la conscience, mais conservait néanmoins un intêrêt marqué pour les victimes d'enlévements extraterrestres, puisqu'il avait accepté de collaborer au projet de Stéphane Allix.

    [g]Stéphane Allix[/g] Le projet initial était un projet qui était beaucoup plus important avec des tournages dans différentes parties du monde pour montrer que le phénomène n'était pas localisé uniquement aux Etats-Unis mais ce projet a été contrarié par le décès de John Mack fin septembre (2004) qui était la figure centrale du documentaire. Suite à son décès, j'ai quand même voulu faire quelque chose dans la rapidité pour profiter de l'émotion et aussi parce que j'en avais gros sur le cœur. Ce décès m'avait affecté parce que j'avais beaucoup d'admiration et de respect pour lui. Donc, la chaîne productrice de départ n'a pas voulu poursuivre spontanément la suite du projet suite au décès. Donc, on a fait un film de 52 minutes pour 13 e rue qui a dit oui tout de suite.

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:47

    Je viens de m'apercevoir en continuant de visualiser le reportage et d'entendre le témoignage de Randy de Karine et de Will.

    Qu'ils décrivent leurs rêves : en fait si je comprends bien, quand le psy dit que ce ne sont pas des rêves, il veut dire que ce sont des rêves lucides,des expériences vécus pendant l'endormissement:


    John Mack
    : Un jour une jeune femme, psychologue me demande de rencontrer Budd Hopkins, je lui demande:
    - Qui est-ce ?
    Elle me répond, c'est un artiste de New-York qui travaille avec des gens qui ont l'expérience d'être enlevés par des Extraterrestres à bord d'un vaisseau.Je pensais que c'était complétement fou,, c'était trop pour moi.
    Elle dit non , c'est vrai, c'est réel.

    Karine
    parle d'enlévements à répétition depuis l'enfance, autre enlevé "'wil" travaille à l'institut de recherches créé par John Mack, Wil et Karine ont tous deux des souvenirs précis et conscients de leurs expériences, tous les deux ont réussi mieux que d'autres à transformer
    le traumatisme initial de ces contacts afin de pouvoir vivre normalement et d'essayer de comprendre ce qui leur arrive.
    Un exercice difficile quand il s'agit de traduire ces expériences sans faire intervenir des sensations communes , des parties de temps manquantes, des sensations intenses.

    Will dit: c'est comme si le temps avait été déformé, tu manges dans un endroit et quelque chose se passe et subitement il est 5 heures plus tard, c'est pas comme si tu avais perdu une partie de ta mémoire, tu es conscient de la totalité du temps, mais c'est comme si qu'une section de ta vie avait été enlevée, comme coupée au montage.

    Karine dit : c'est comme si deux moments du film était collé l'un après l'autre, tu es complétement conscient là complétement conscient ici, mais l'enchainement des deux séquences n'a aucun sens parce qu'il y a toute cette partie entre les deux qui manque.
    Pour te donner une idée de ce que c'est...
    Maintenant on prend un thé tous ensembles, tu sens bien ce que ça veut dire, imagine la seconde qui suit, juste après que j'ai arrêté de parler , soudaint tu te retrouves dehors à côté de ta voiture, juste la seconde d'après, pas de saute de temps, tu comprends ce que je veux dire, tu es conscient ici, et une seconde après tu es conscients dehors, tu te demandes comment tu t'es retrouvé à côté de ta voiture, j'étais à l'intérieur y'a une seconde en train de boire du thé, tu ne te rappelles pas être sorti , avoir passé la porte, tu n'as aucune idée de ce qui a pu se passer entre temps, et tu étais conscients aux deux endroits.

    Wil:
    Lorsque je me réveille dans ma chambre, remplie de cette lumière bleue, en un instant je pense est-ce que c'est une fuite de gaz, une explosion, un feu ? et c'est immédiatement suivi par cette peur...ils arrivent, j'essaye de me cacher sous le lit, de me dissimuler , mais il n'y a nulle part dans cette chambre ou se cacher , la porte s'ouvre et ces deux êtres entrent, l'un attrape ma jambe, c'est très physique, il touche ma jambe, je sais que cette lumière signifie que ces choses vont ensuite apparaître.

    Karine: Au début ça commence lorsqu'ils nous rencontrent, quand ils viennent chercher les enlevés, ils sont solides comme nous maintenant, ensuite nous sommes enlevés, nous quittons cette dimension et en quittant cette dimension les choses sont moins denses, c'est comme si les vibrations changeaient, tout s'accélère, on sent que le corps devient mou, en ce qui me concerne, j'ai la sensation que chacune de nos cellules s'éloignent les unes des autres, que la vitesse de la matière augmente, comme si c'était juste quelque chose qui se passe dans ma tête, comme un genre de rêve, je suis consciente que ces histoires paraissent folles à tout le monde, je suis au courant que ces histoires paraissent insensées à ceux qui les entendent, pourquoi je sortirai dans la rue en criant,
    Hé! j'ai ces rêves et je pense qu'ils sont vrais c'est ridicule, je ne ferai pas ça.
    La seule raison pour laquelle je crois en la réalité de ce qui m'est arrivée, c'est que mon corps était physiquement impliqué,et parce que ces expériences, ces êtres ont physiquement entré dans mon univers.

    Will: Ce que nous avons appris de beaucoup d'enlevés moi y compris, qui ont décrit ces expériences en détails, je crois que nous décrivons deux différentes réalités se rencontrant,
    se mélangeant temporairement, et se séparant, laissant bien peu de traces, je pense que la rencontre de ces deux mondes n'est possible que quelques minutes d'affilées, je ne pense pas qu'un alien puisse apparaitre dans notre monde et y rester, je les ai vu dans notre environnement que briévement, 7 minutes, 20 minutes, alors ils emportent , vous, moi, quiconque de notre environnement, dans leur environnement extraterrestres pour la plupart du temps, puis nous ramène.

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:54

    L'enquêteur quitte Boston en direction du Nord vers la frontière canadienne, pour rencontrer deux New-Yorkais, Mickael écrivain et Ttreeh ancienne dirigeante d'entreprise, en Septembre 1997 Mickael et Treesh qui venaient de se rencontrer, s'apprétaient à passer leur premier week-end ensembles, c'est alors que ces deux New-Yorkais ont vécu leur expérience commune ici-même


    Lorsque que nous nous sommes réveillés au milieu de la nuit, l'objet était juste au-dessus du lac entre cet arbre-ci et cet arbre-là,
    et quel genre d'objet vous avez vu
    Mickael- un grand objet en forme d'élipse, avec une large lumière qui en émanait,
    faisceau de lumière en sortir il devait faire 6 a 8 mètres de haut
    [b]Mickael
    sait être enlevé depuis longtemps, en revanche treesh n' avait jamais entendu parler de ce phénomène.
    Cette nuit-là, Mickael se trouve réveillé, assis sur le bord du lit, regardant un objet intensément lumineux à l'extérieur au-dessus du lac.

    Un peu après Treesh se retrouve exactement à la même place alors que Mickael est parti observer l'objet depuis la cuisine.
    Tous deux n'ont aucun souvenirs, à partir du moment ou ils se sont couchés et se retrouvent assis sur le lit, c'est cette partie de temps manquant que tous les deux ont voulu observer séparemment avec John Mack, lors de "relaxations", ils vont ainsi se souvenir de leurs expériences dans la totalité, tous deux découvrant la même version.

    Mickael Voir l'ovni ne fut pas la totalité de l'expérience, ce que nous avons découvert, c'est qu'entre le moment où nous sommes allés nous coucher et le moment où nous nous sommes réveillés , nous avons eu une rencontre.
    .

    Treesh: Je me suis remémorée soudainement être au-dessus du lit, j'étais allongée sur le lit sur le dos, et je pouvais voir mes pieds dressés vers le haut, la position , je pouvais les voir alors que j'étais allongée , et je pouvais sentir que j'étais à une trentaine de centimètres au-dessus du lit, mon corps a commencé à bouger à tourner légérement, alors je suis passée à travers le mur, je pense que c'était parfaitement fou, mais c'est ce qui se passait, et d'une façon ou d'une autre j'étais transportée dans ce tunnel de lumière.


    Mickael: je ne pouvais pas voir ce qui se passait ou si quelqu'un était avec moi, mais j'étais comme incliné vers l'arrière, je pense avoir vu des êtres , je n'arrivais pas à les voir nets, c'était comme la forme de cinq épaules et têtes me regardant, puis j'ai été transporté dans un autre endroit ou il y avait une sorte
    de lumière puissante sur moi, des silhouettes de gens, des êtres puis j'ai encore été transporté, je n'avais pas une image claire de ce qui se passait, puis subitement je suis reparti en arrière, dans le tunnel que j'avais emprunté pour venir, j'ai pu reconnaître les séquences de couleurs, alors j'ai su que je revenais.
    Soudain il n'y a plus eu que cette lumière aveuglante, et j'étais assis sur le bord du lit.

    Treesh: Il y avait un être avec moi, j'étais assise sur une chaise, et j'étais transportée dans ce tunnel, quelque chose m'a tirait, et cet être était avec moi, et je ressentais un amour absolument total, je me sentais très bien, en sécurité , je me sentais entourée d'amour, c'était stupéfiant, je n'arrive même pas à expliquer correctement maintenant , je me sentais tellement en sécurité, et la chose suivante que j'ai su , c'était un être de lumière, je n'avais jamais vu d'être de lumière avant, je pouvais voir les yeux qui étaient plus brillant , il n'avait pas de corps défini, c'était juste de la lumière, mais c'était plein d'amour, et pui la chose suivante dont je me rappelle, j'étais assise sur le coin du lit, regardant à travers la fenêtre ce tunnel de lumière au travers du lac.

    Mickael:[/g] Je ne peux pas dire s'il se rétractait ou disparaissait dans la grande élypse, mais il résuisait, puis il a disparu, disparu juste devant mes yeux.

    Plus surprenant encore ce soir-là avant leurs expériences , [b]Mickael,
    romantique, avait filmé leur soirée, pensant que si lui et Treesh était toujours ensembles l'année suivante, il regarderait la cassette, sans raison il était sorti filmer à l'extérieur, et ils n'ont effectivement regardé le film que l'année suivante , et s'aperçurent que sur la bande il y avait un objet inexpliqué.



    Ils repassent la cassette à l'enquêteur, notant le silence , ce silence, on aperçoit plusieurs objets, des lumières , et puis le bruit des oies qui s'envolent qui prouve que la cassette fontionne bien.

    L'enquêteur: Le plus stupéfiant c'est que tu ne te souviens pas avoir filmé ça

    Mickael: alors que pouvaient être ces lumières silencieuses et comment ont-elles disparues , je n'étais vraiment pas conscient de leur présence,
    tu vois je filme le diner comme si de rien était. Comme nous étions encore ensembles on a sorti la cassette que l'année suivante.

    Pourquoi alors pour certains les expériences sont traumatisantes, et pour d'autres lumineuses?

    Pour John Mack la valeur des témoignages humains étaient des plus convainquants, lui le psychiatre, l'expert des mécanismes mentaux de l'homme, il avait acquis la certitude qu'en plus d'être sains d'esprit, les enlevés étaient sincères.

    John Mack: Dans le cadre d'une approche scientifique, vous avez un modèle qui émerge et qui est plus ou moins solide, tout le monde n'est pas pareil,
    certains enlevés sont plus traumatisés, d'autres plus ouverts spirituellement, certains plus ouverts sur l'écologie,il y a aussi des images d'apocalypse, dans cette culture particulière qui est la nôtre ce n'est pas supposé être possible, et alors, ce qui est possible et une question de vision du monde , c'est arbritraire, la culture dessine ce qui est réel , ce qui est réel dans notre culture est complétement différent de ce qui est vrai dans la réalité des indiens d'Amérique, dans la réalité des Boudhistes etc... nous avons une certaine idée de ce qui est réel, elle est très limitée et devient de plus en plus limitée au fur et à mesure que passent les siécles.Un poète disait en parlant du monde de l'esprit, de nos sens par lequel nous pouvons connaître le monde de l'esprit, sont atrophiés, nous n'avons même plus l'appareillage mental, les capacités de perception qui nous permettraient de connaître mieux la réalité, nous avons perdu les sens premiers, nous permettant d'aller au-delà de notre raison physique très limitée.



    Dernière édition par Administrateur le Dim 9 Déc - 23:22, édité 1 fois

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:55

    Une énorme perte John Mack, on ne peut que saluer son ouverture d'esprit, son courage sur des sujets dérangeants et sa perception très juste sur les différences entre les êtres et leurs ressentis et je comprends parfaitement que son parcours l'avait mené "aux hypothéses de la survie de la conscience" ça ne pouvait être qu'un grand spirituel dans le sens pur du terme.

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:58

    Roman ou vécu ?

    http://www.karmapolis.be/pipeline/Taken_fr_part2.pdf

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Mar 28 Aoû - 1:58

    La plupart de nos rêves sont " des vécus" mais des vécus sous forme d'esprit, le corps qui traverse le mur est en fait [g]l'esprit qui traverse la matière[/g].

    Les personnes connaissant "le voyage astral" n'auront pas de difficultés à comprendre ce vécu, mais les autres y verront une agression, une atteinte.

    Je me suis vu moi aussi " éclater , traverser la matière" et le fait de voir, [g]implique les yeux pour l'humain[/g]ce qui fausse le vécu réel , car c'est l'âme qui voit et c'est elle qui se déplace, le voyage astral est tellement lucide, tellement vivant, que l'on a l'impression que le corps est impliqué.

    nanou

    Nombre de messages : 5
    Age : 56
    Date d'inscription : 19/05/2009

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par nanou le Mar 19 Mai - 21:34

    Administrateur a écrit:La plupart de nos rêves sont " des vécus" mais des vécus sous forme d'esprit, le corps qui traverse le mur est en fait [g]l'esprit qui traverse la matière[/g].

    Les personnes connaissant "le voyage astral" n'auront pas de difficultés à comprendre ce vécu, mais les autres y verront une agression, une atteinte.

    Je me suis vu moi aussi " éclater , traverser la matière" et le fait de voir, [g]implique les yeux pour l'humain[/g]ce qui fausse le vécu réel , car c'est l'âme qui voit et c'est elle qui se déplace, le voyage astral est tellement lucide, tellement vivant, que l'on a l'impression que le corps est impliqué.
    c'est exact merci

    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Dim 9 Déc - 23:05






    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Dim 9 Déc - 23:19


    Administrateur
    Rang: Administrateur

    Nombre de messages : 299
    Date d'inscription : 21/10/2004

    Feuille de personnage
    De la terre aux étoiles: http://forum.aceboard.net/index.php?login=21844

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Administrateur le Dim 9 Déc - 23:20


    Contenu sponsorisé

    Lecture Re: Le reportage de Stéphane Alix

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:21


      La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 23:21